Lien entre l’inflation et les taux d’intérêts

On entend souvent dans les médias parler d’inflation, de hausse de prix, des taux d’intérêt … Mais on ne comprend pas nécessairement le lien entre ces différents éléments.

Le but de cet article est de comprendre l’inflation, les taux d’intérêt ainsi que l’impact de ces derniers sur l’économie et les marchés.

Définition de l’inflation :

L’inflation est un indicateur économique qui mesure l’augmentation des principaux biens de consommations. Une hausse de taux d’inflation veut dire que les prix augmentent. Cela implique une baisse de pouvoir d’achat des ménages et peut avoir un effet négatif sur l’économie globale du pays concerné, ainsi que sur sa monnaie (elle aura moins de valeur).

Inversement, si l’inflation diminue, les prix des biens baissent, ou augmentent plus lentement.

Les taux d’intérêts

Les taux d’intérêts, gérés par les banques centrales, sont primordiales pour l’économie d’un pays. Ils ont un impact direct sur l’inflation, la croissance ainsi que sur le pouvoir d’achat des personnes.

En effet, la banque centrale prête de l’argent aux banques contre des intérêts. Les banques à leurs tour prêtent de l’argent aux personnes, ou des entreprises, contre des intérêts.

Quand la banque centrale décide d’augmenter les taux d’intérêts, les banques qui ont emprunté de l’argent payent plus d’intérêt à la banque centrale. Cela a un impact direct sur les personnes physiques ou morales qui ont emprunté de l’argent auprès des banques. Car, ces derniers vont payer plus d’argent pour rembourser leurs prêts.

Pour les personnes physiques, elles auront moins de pourvoir d’achat, ce qui impactera les ventes des entreprises et donc de l’économie globale.

Concernant les personnes morales (les entreprises), elles payeront plus pour rembourser leurs crédits, ce qui va réduire leurs capacités d’investir et d’embaucher de nouveaux salariés. Les entreprises technologiques (surtout celles qui ne sont pas encore rentables) sont les plus impactées, car elles empruntent beaucoup pour se développer.

Quand les entreprises sont impactées, les prix de leurs actions baissent. Donc, une hausse des taux implique la baisse des actions. Inversement, la baisse des taux implique une augmentation des prix des actions.

Lien entre l’inflation et les taux d’intérêt

Les décisions monétaires des banques centrales ont un impact direct sur le pouvoir d’achat.

  • Pour info : Pouvoir d’achat = % de croissance des revenus – taux d’inflation.

Quand l’inflation est trop haute, la banque centrale décide d’augmenter les taux d’intérêts pour la maintenir dans un niveau raisonnable (en général proche de 2%). Une augmentation des taux implique une baisse de pouvoir d’achat, donc il y’aura moins d’acheteurs. Par conséquent, les prix commenceront à baisser et donc l’inflation aussi.

Pour se protéger contre l’inflation, il est préférable d’investir dans des actions cycliques.

Nous vous invitions à lire notre article concernant les actions cycliques et non cycliques.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.